Mésocentre

Ecosystème du calcul scientifique

L’écosystème du calcul scientifique est organisé sous la forme d’un triangle (souvent appelé pyramide) chaque tranche correspond à une puissance de calcul, comme le montre la figure suivante. La puissance de calcul est mesurée en TFLOPS (Téra FLoating point Operations Per Second) soit 10^12 opérations en virgule flottante double précision par seconde.

PNG - 35.1 ko

La base du triangle, appelé Tier 3, correspond aux stations de travail des laboratoires dont la puissance de calcul est de l’ordre de 0,1 TFLOPS. La tranche au-dessus, dite Tier 2, correspond aux mésocentres dont la puissance de calcul est 100x supérieure au Tier 3 et est de l’ordre de 10 TFLOPS. Ensuite, vient la tranche Tier 1 qui correspond aux centres de calcul nationaux dont la puissance de calcul est 100x supérieure au Tier 2 et est de l’ordre de 1000 TFLOPS (IDRIS à Orsay, CURIE à Bruyères-le-Châtel et CINES à Montpellier). Tout en haut, il y a la tranche Tier 0 qui correspond aux centres de calcul européens dont la puissance de calcul est de l’ordre de 10 000 TFLOPS.

Le mésocentre MésoLUM est un mésocentre HPC géré par deux responsables : un scientifique (Georges Raseev) et un technique (Philippe Dos Santos). Le tout sous la supervision d’un conseil scientifique constitué d’un représentant de chaque laboratoire de la FR LUMAT. MésoLUM a les caractéristiques techniques suivantes :

  • puissance crête : 15 TFLOPS ;
  • nombre de coeurs : 484 ;
  • RAM totale : 1.6 To (256 Go/noeud) ;
  • réseau rapide : 40Gbps InfiniBand - 100Gbps OmniPath ;
  • système de fichiers : système de fichiers parallèle BeeGFS pour le HPC. Les performances sont indépendantes du nombre d’utilisateurs ;
  • assistance aux utilisateurs permettant l’installation et la validation des programmes ainsi qu’une assistance quotidienne aux utilisateurs en particulier pour gérer les calculs parallèles (MPI) ;
  • le mésocentre travaille en mode mutualisé. C’est à dire pour des noeuds achetés par des utilisateurs, ces utilisateurs ont la priorité mais pas l’exclusivité. C’est à dire que s’il ne travaillent pas d’autres utilisateurs peuvent utiliser ces noeuds.

Estimation des coûts du mésocentre MésoLUM

Estimation des coûts du mésocentre MésoLUM
Coûts
Exploitation 0.025 € l’heure CPU
Assistance 7.00 € l’heure
Pour les membres FR LUMAT gratuit

Voici le détail des coûts actuels :

PDF - 27.8 ko

Le mésocentre MésoLUM n’as pas de budget récurent. Pour les 4 laboratoires, le renouvellement d’une partie des noeuds est estimé à 50 k€/an. Ce renouvellement est indispensable garder l’attractivité du mésocentre.

Le budget de fonctionnement comporte la maintenance de la climatisation et de l’onduleur de 5k€. Actuellement, le financement du fonctionnement de MésoLUM provient de la FR LUMAT.

Le reste du financement est obtenu soit auprès des tutelles (demande DIALOG du CNRS et appel à projet ERM de l’Université Paris-Sud et FR LUMAT), soit par les utilisateurs dans le cadre de leurs projets (ANR, PALM).


RTRA

Annonces

Stage : "Conteneurs dans un environnement HPC"

Rapport de stage de Jiaming HU :

PDF - 1.7 Mo
(mai - août 2017)

Stage : "Machines virtuelles et haute disponibilité"

Rapport de stage de Mahdi HAMMOUCHE :

PDF - 1.2 Mo
(juin - septembre 2016)

Stage : "Grappe de calcul HPC à éléments délocalisés"

Rapport de stage de Brahim BIKI :

PDF - 1.4 Mo
(mai-août 2015)

Stage : "Optimisation des ressources d’un cluster pour le calcul scientifique"

Rapport de stage de Damien Delhay :

PDF - 1.4 Mo
(mai-juillet 2014)

Stage : "Diagonalisation des matrices réelles sur GPU"

Rapport de stage de Kun SONG :

PDF - 803.4 ko
(mai - août 2013)

Stage : "Optimisation du transfert de données entre un CPU et un GPU"

Rapport de stage de Jean YAOKELI :

PDF - 915.4 ko
(mai - août 2012)